Comment créer un effet nuagé deux-tons avec la finition cuir

Avez-vous déjà remarqué que parfois, après avoir restauré la couleur, la finition semble incorrecte par rapport au cuir original ? Elle peut être soit trop matte, trop brillante, et peu importe vos efforts, rien ne semble pouvoir ajuster la finition correctement ; parfois elle peut avoir une apparence « plastifiée ».

Il est possible que le cuir ait une finition « polie », c’est-à-dire que la tannerie a appliqué une finition colorée et puis la surface est poncée/polie.

Peu importe la méthode, lorsque le cuir subit un cirage, les pointes du cuir sont un peu plus brillantes que le reste de la surface, qui semble très matt.

 

Cet effet donne au cuir un aspect naturel tacheté, lui donnant une apparence nuagée et le confondant donc avec un cuir finition pigmentée nuagée deux-tons.

Restaurer une finition nuagée deux-tons

Afin de restaurer ce type de cuir, il n’est pas possible d’appliquer la même méthode adoptée à l’origine, mais il est possible de créer un effet similaire en utilisant une méthode différente. Dans notre méthode, nous utiliserons deux types de finitions. Vous pourrez utiliser cette même méthode pour obtenir un effet nuagé deux-tons, là où vous recherchez à appliquer une couleur plus sombre sur les pics, comme sur la photo ci-dessous :

Finition Deux-tons : Méthode étape par étape

Afin de réappliquer cet effet, il est plus facile de vous démontrer comment créer l’effet pigmenté deux-tons avant de vous montrer comment créer une finition à effet ciré.

Nous favorisons les gros pinceaux afin d’appliquer la couleur.

  1. Seule une petite quantité de couleur est nécessaire pour cette méthode ; verser un peu de couleur sur une éponge.
  2. Transférer la couleur vers le pinceau, en frottant le pinceau sur l’éponge.
  3. Retirer l’excédent de couleur de la brosse en appliquant le pinceau sur un vieux morceau de papier.
  4. Une fois que tout l’excès de peinture est transféré, il est temps de l’appliquer sur le cuir.
  5. Appuyer le pinceau délicatement sur la surface du cuir, la couleur se transfèrera uniquement sur les pics du cuir.
  6. Appliquer plusieurs couches si nécessaire afin de re construire la couleur souhaitée.

Comme vous avez pu le voir, une fois que vous avez la bonne quantité de couleur sur le pinceau, l’effet désiré peut être achevé très rapidement.

L’effet finition cirée peut être achevé de la même manière ; utilisez tout simplement une finition gloss à la place du colorant cuir. D’abord utiliser une finition cuir matte sur la base, puis utiliser une autre finition plus brillante et appliquer sur les pics.

Vous devrez probablement ajuster la finition matte afin d’obtenir la même finition que celle de base (par exemple, ajouter un peu de gloss camouflera la réparation).

Enfin, il est important de noter que lorsque vous utilisez la Finition Cuir, celle-ci est un peu plus liquide que le colorant, et donc il est plus difficile d’obtenir la quantité adéquate sur un pinceau. Un pinceau à poils fins est donc plus adapté pour cette application.

Protégez votre Cuir du froid

Pensez à vérifier la température avant d’utiliser la peinture ou la finition cuir. Assurez-vous d’appliquer le produit dans les bonnes conditions thermiques.

La phrase suivante a été prise de la fiche technique de notre Finition Cuir :

« La température du substrat ne devrait pas descendre en dessous de 10°C et doit être au moins 3°C de plus que le point de rosée de l’air mesurée aux alentours du substrat. Une bonne ventilation est requise pour assurer un bon séchage ».

Cette phrase est importante, puisqu’elle est applicable à toutes les peintures en phase aqueuse ou les revêtements. Dans l’industrie de la peinture, si la température est trop basse, la peinture tout simplement n’adhèrera pas sur le substrat (ici, le cuir) proprement.

« 3°C de plus que le point de rosée de l’air » se réfère à la température à laquelle une vapeur se condense. En d’autres termes, si vous pouvez voir de la buée sortir de votre bouche lorsque vous respirez, alors il fait trop froid !

Si vous peignez un mur, cela n’a pas d’importance puisque la peinture ne sera pas perturbée. Si vous restaurez un cuir, il va être assis par-dessus et utilisé régulièrement, subir des frottements au cours de son utilisation. Si le revêtement n’a pas bien adhéré dû à la température, alors la restauration se dégradera.

 

Partager: